Fitna : suite logique au procès Néerlandais

Posté par Endy le 2 juillet 2008

 

Le procureur général d’Amman a retenu mardi cinq chefs d’accusations à l’encontre du député néerlandais Geert Wilders pour son film anti-islam mis en ligne en mars sur internet et émis un ordre à comparaître à son encontre.

 

Il est notamment accusé d’ »insultes au prophète, de publications de documents et dessins qui blessent les sentiments religieux et de violations de lois sur l’internet ». Par ailleurs le procureur a émis à destination du député néerlandais un ordre à comparaître devant le tribunal.

 

Jordanie
Selon la procédure, le ministère jordanien des Affaires étrangères informera l’ambassade de Jordanie à Amsterdam de l’ordre à comparaître. Celle-ci l’adressera à son tour au député qui a 15 jours pour se présenter devant un tribunal en Jordanie, le cas échéant un ordre d’amener sera issu via Interpol. Le député est passible de trois ans de prison en Jordanie.

 

Plus de trente médias ont constitué un groupe intitulé « Campagne pour le Prophète« , dans le but d’attaquer en justice le député néerlandais. Ce député d’extrême-droite a mis en ligne en mars son film de 17 minutes intitulé Fitna (discorde, en arabe), dans lequel il associe des images violentes d’attaques terroristes à Madrid ou à New York à des versets coraniques.

 

Le gouvernement néerlandais a pris ses distances vis-à-vis du film qui, selon le Premier Ministre Jan Peter Balkenende, « amalgame islam et violence » et « n’a d’autre but que d’offenser ». Le parquet national des Pays-Bas avait estimé lundi que ce film, comme les déclarations du député à la presse en marge de sa diffusion, ne sont pas de nature à justifier des poursuites.

 

Fitna : suite logique au procès Néerlandais dans Auto-censure fitna0On pouvait effectivement s’attendre, suite au « non-lieu » proclamé par la justice néerlandaise, à une Fatwa ou un procès de ce genre. Permettez moi de reprendre quelques passages :

« Ce député d’extrême-droite…« 

Devons nous attendre les députés de droitegauche pour réfléchir aux problèmes posés par l’islam ? Quelle fut, aux Pays-Bas, la réponse des autorités après les crimes dont ce sont rendus coupables les musulmans ? Je veux dire, à part arrêter un caricaturiste ? (lire ici)

Et puis avec « extrême-droite » tout est dit. C’est un ignoble facho. Reprenez-en choeur avec moi : « Critique de l’islam = Nazi ». OK ?
Même si nombre de ces critiques sont des musulmans, des arabes, des pakistanais, des libanais, des laïcs…

 

 


« …dans lequel il associe des images violentes d’attaques terroristes à Madrid ou à New York à des versets coraniques« 

Lorsque Ben Laden ou d’autres groupes terroristes en font autant les blâme-t-on ?

« le cas échéant un ordre d’amener sera issu via Interpol« 

On voit ici le changement qui s’opère en Islam. Les fatwa avec leurs menaces de mort ont très mauvaises presses. Tachons donc d’attaquer la liberté de la presse plus finement… et demandons aux Occidentaux de nous prêter main forte.

ça ne veut pas dire qu’ils ont abandonnés la stratégie par menaces pour autant. Le site Internet britannique a été obligé de retirer « fitna » de son serveur pour cette raison. En temps normal, ça aurait entraîné une mobilisation des journalistes. Ou au moins ceux de Reporters sans Frontières. En temps normal.

Laisser un commentaire

 

La Françafrique a du coeur |
les illusions perdues |
"Un homme qui crie n'est pa... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le bien être de candresse e...
| les pensées doubles de Caleb
| Mareil Autrement